mmi > Atelier > MATHαLYON

MATHαLYON

Rencontre avec des chercheurs

Manipulations et rencontres avec des chercheurs en mathématiques. L’intervention s’effectue au sein des établissements durant 2 jours. 17 ateliers interactifs issus de l’exposition internationale « Pourquoi les mathématiques ? » de l’UNESCO, animés par 4 chercheurs. Les élèves peuvent expérimenter, poser des questions, formuler des conjectures, les « tester », les prouver… MathαLyon s’installe dans un établissement et les classes viennent profiter des ateliers à tour de rôle.

 

Objectifs pédagogiques : Adopter une posture de recherche scientifique et découvrir le métier de chercheur directement en contact avec les professionnels.

Notions mathématiques abordées : Nombreuses notions de base.

  • Niveau : du CM1 à la Terminale
  • Durée : 2 jours consécutifs, passage de 55 minutes par classe
  • Fréquence : Une visite par établissement maximum par an
  • Prérequis ? : Aucun
  • Contenu / Matériel utilisé : Les situations s’appuient sur différents objets et matériels en bois ou plastique.
  • Pour préparer l’atelier : Prévoir une salle de 60 m2 minimum, 15 tables, une dizaine de chaises, un ou deux tableaux, un espace de stockage pour les caisses du matériel.
  • Et après ? : Possibilité sur demande d’organiser une rencontre avec les chercheurs présents pour un exposé, ou une discussion sur le métier de chercheur pendant une heure (les jours J).

Sur inscription, dans la limite des places disponibles à : Mathalyon-admin@math.univ-lyon1.fr

LE GUIDE

 

+ Des interventions MathαLyon sont par ailleurs organisées à l’occasion de la Fête de la science ou la semaine des mathématiques.
Chaque année une intervention MathαLyon est offerte à l’établissement dont la remporte le Rallye Mathématique de l’académie de Lyon.

+ En chiffres : 150 classes bénéficient de MathαLyon par, soit près de 5 000 élèves du CP à la Terminale.

 

 


À propos de MathαLyon

Le dispositif MathαLyon est une initiative des chercheurs en mathématiques de l’ENS de Lyon et de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Chercheurs ou post-doctorants de l’Université de Lyon interviennent eux-mêmes dans les établissements.

 

Quelques exemples de manipulation :

• Calculez avec les mains (somme des premiers entiers naturels et limite des inverses des puissances de deux)

• Six pyramides pour une tour (somme des carrés des premiers entiers naturels)

• Misez sur la bonne case (planche de Galton)

• La planche de Galton (le trajet d’une bille est aléatoire, mais l’ensemble des billes se répartit selon une courbe de Gauss !)

• Spirales dans la nature (suite de Fibonacci)

• Satellites en orbite (trajectoires)

• De l’ordre au chaos !

• Chemin dans un cube (théorie des graphes)

• Le plus court chemin sur la Terre (orthodromie et loxodromie)

• Mathématiques savonneuses (formes optimales)

• Carré + Carré = Carré (Pythagore)

• 33 + 43 + 53 = 63 (puzzle arithmétique)

• Le plus court chemin (trajectoires, vitesses, courbe cycloïde)

• Le tour du monde…avec Euler et Hamilton

• Une chance sur deux ? (approches statistique et probabiliste)

• Etc.

 

Crédit photos : ©Eric.Le Roux/Communication/UCBL

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail